Follow:
Lifestyle

Humeur – 2017, une année à oublier ?

Hello tout le monde,

On se retrouve pour ce qui sera l’avant dernier article de cette année 2017. Point de véritable retrospective cette année mais plutôt un article « Humeur ».

2017, une année pourrie? Je me suis, quand même, posée la question une bonne partie de l’année. Puis, en y réfléchissant 5 minutes, histoire d’en faire le bilan, j’ai réalisé finalement que c’était pas si pourrie que ça !

Rétrospective de l’année 2017

Les moments « sans »

Il n’y a pas vraiment eu de grands changements cette année. Je parle de ces changements du type professionnel ou personnel…

Mais, pourtant, si cette année a été, en partie, si difficile pour moi, c’est surtout parce qu’à l’approche de mes 30 ans, en avril dernier, les médecins m’ont diagnostiqué une maladie auto-immune. Loin de moi l’envie de me faire plaindre. Simplement l’envie d’en parler…

Aujourd’hui, plusieurs mois après, j’en suis presque honteuse, par ce que OUI, il y a bien plus grave. Mais à ce moment-là, j’ai beaucoup tourné en rond, réfléchi à ce qu’aller devenir ma vie plus tard… Cette vie – ma vie, je l’ai complètement mise en stand-by. Je suis devenue anxieuse, irritable, impossible. Happée par un quotidien beaucoup trop aseptisé, j’ai fait du sur place pendant de longues semaines, comme paralysée par le futur. J’ai même fini par me trouver moi-même insupportable.

Dès lors, je me suis souvenue de ses mots. Elle, qui m’a dit un jour d’octobre bien trop triste qu’elle aurait l’envie encore plus furieuse de profiter de la vie. A l’époque, son monde vacillait mais elle se tenait là face à moi, fière et plus forte que jamais. Elle ne sait pas à quel point je me suis raccrochée à ça, à elle, à eux.

Poser des mots sur mes maux n’a pas été chose facile. Certains y arrivent plus rapidement que d’autres, il parait. C’est un peu comme quand les médecins te demandent où se situe ta douleur entre 0 et 10… Je ne m’en suis pas aperçue de suite mais je me rends compte aujourd’hui que je me suis battue pour aller de l’avant. Petit à petit, jour après jour… Désormais, la maladie et moi, on cohabite. Et comme dans toute colocation, il y a des jours avec et des jours sans…

Les moments plus sympa

Des trucs cools, il y en a eu un paquet aussi, durant cette année. Certaines choses sont arrivées un peu par hasard d’ailleurs… L’imprévu, les rencontres, les retrouvailles, les découvertes, les voyages… mes plus beaux souvenirs !

L’année 2017 a commencé par une sacrée pendaison de crémaillère ! On s’en souviendra longtemps de celle-là !!

Dans la foulée, j’ai eu la chance d’aller plusieurs fois en weekends à Paris. Quitter le sud, retrouver les copines, c’est toujours festif & un peu magique. Bookés ou improvisés, on en profite toujours pour se retrouver, bruncher, rigoler, refaire le monde comme si de rien était.

humeur 2017 blog lifestyle en Provence Le Mag à Lire

Malgré quelques restrictions, j’ai aussi profité de chouettes moments enneigés à Pra-Loup ! Même si je ne suis pas certaine de skier à nouveau cette année, je re-signe de suite pour ces petites bouffées d’air frais !

En avril, j’ai fêté mes 30 ans, comme il se doit – à Marseille, à Nice, en famille et entre amis ! Des cadeaux complètement fous, des moments vrais et des rigolades à n’en plus finir. Une vraie parenthèse dans un monde bien trop brute parfois !

Au début de l’été, ma twin s’est mariée. Un très joli moment de l’année, les pieds dans le sable, au bord de la méditerranée.

Puis, en août, on s’est envolé en famille, à Rome. Lui offrir le voyage de ses rêves du haut de ses 10 ans, leur fait vivre la ville que j’ai habité quand j’étais étudiante, profiter de ses moments rien qu’à nous !

Quelques jours plus tard, on sautait de nouveau dans un avion, destination le Québec. Ce voyage, je m’y suis accrochée, raccrochée pendant des mois. C’était comme inespéré, tellement fou de sa part de me faire ce cadeau-là. J’ai douté, j’ai eu un peur aussi, mais j’y ai cru si fort, je crois, qu’une fois sur place, je me suis sentie vivre. Revivre. Un déclic.

Septembre 2017, village gay de Montréal, c’est aussi là que j’ai fait mon tatouage. Comme pour graver à jamais ce moment-là. Je n’ai aucun regret et j’ai même envie d’en refaire un, mais chut !

La fin de l’année a filé à la vitesse de l’éclair. Je suis retournée à Paris, j’ai même été passer une journée à Disney, je suis rentrée chez moi, sur ma Côte d’Azur et j’ai passé plein de jolis moments entre amis.

Puis, il y a le blog…

J’y ai passé beaucoup moins de temps au début de l’année. Puis, j’ai réalisé à quel point j’aimais écrire, j’aimais prendre des photos. Alors, peu importe ce que l’on peut lire ici ou là, peu importe l’ambiance qui règne (ou pas!) entre les blogeurs… Je fais ça pour moi & pour celles & ceux qui me suivent, pour vous partager nos voyages, nos bonnes adresses, nos humeurs, nos inspirations déco &co…

Pour finir sur le blog, 2017 aura été aussi une année riche en chouettes évènements et en jolies rencontres.

2018, et alors ?

2018, je t’attends de pieds fermes ! Maintenant, que j’ai réalisé que j’étais ma propre barrière, je suis prête à aller de l’avant. Et même si je tâtonne encore parfois, j’ai des idées et des projets plein la tête. Des personnels et des professionnels d’ailleurs, cette fois-ci.  Alors, je suis certaine que l’on se retrouvera ici dans un an pour faire un bilan encore plus positif de mon année.

Et vous, c’était comment  2017 ? Et, n’oubliez pas de vous aimez, vous et les gens qui vous entourent !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Share on
Previous Post Next Post

Et si vous lisiez ?!

8 Comments

  • Reply Anne

    Merci pour ce très joli billet et témoignage Mag ♥️ Plein d’émotions dans tout ce que tu écris ! Je te souhaite une belle annee 2018 parce que tu le mérites

    27 décembre 2017 at 9 h 36 min
    • Reply lemagalire

      Merci à toi ! Je te souhaite le meilleur pour 2018 et j’ai hâte de te revoir vite !

      27 décembre 2017 at 13 h 50 min
  • Reply Nadege Dzideesdenana

    ELLE est fiere de toi, de ce que tu fais , de ce que tu es.
    Meme si cette annee t’aapporté de mauvaises nouvelles, tu as su en tirer profit pour faire de ta vie un monde meilleur.
    Je t’aime fort fort fort

    27 décembre 2017 at 11 h 30 min
    • Reply lemagalire

      Il n’y a pas de mots assez forts pour décrire tout ça !

      27 décembre 2017 at 13 h 51 min
  • Reply katenaelove

    Coucou ma jolie,
    2017 fut difficile, et encore une fois faut vivre les situations pour comprendre mais elles sont ttes differentes. Tu es tres courageuse et une belle personne, cette maladie n’est pas simple, tu vas me dire aucune maladie n’est simple :/… mais il faut continuer a vivre pour nous et pour ceux qui ne sont plus là.
    Suis certaine que 2018 sera tres enrichissante sur tous les plans 🙂 tu as l’air bien lancee. Une belle rencontre 2017. Bises

    27 décembre 2017 at 15 h 15 min
    • Reply lemagalire

      Merci pour ce joli message !

      27 décembre 2017 at 16 h 19 min
  • Reply 2018, la liste de mes envies... - Le Mag à Lire

    […] vous avez loupé mon article : « Humeur – 2017, une année à oublier ? », il est a retrouver ici !) mais cette année sera tout de même placer sous le signe du sport. Aller bosser à vélo, je […]

    8 janvier 2018 at 6 h 30 min
  • Reply Vivre avec I Cette maladie qui ne se voit pas... - Le Mag à Lire

    […] retrouve avec un article « Humeurs » ce soir par ici ! Vous me posez souvent des questions sur cet article rédigé en fin d’année dernière sur lequel j’y parlais de cette maladie avec […]

    27 mars 2018 at 21 h 13 min
  • Leave a Reply