Follow:
    Lifestyle

    Bien-être – Adopter le régime flexitarien…

    Bonjour tout le monde ! On se retrouve pour parler bien-être & plus précisément « régime alimentaire » aujourd’hui. Je vous vois venir mais non, je ne suis pas la pour parler perte de poids et tout le blabla mais plutôt pour parler de flexitarisme. Au fil de ces derniers mois, j’ai fais un bout de chemin concernant mon alimentation. On décrypte tout cela ensemble…

    Le régime flexitarien, les grands principes

    Le flexitarisme n’est pas un régime au sens strict du terme, mais plutôt un mode alimentaire qui vise à consommer moins de viande rouge et de poisson, sans pour autant y renoncer totalement. Ce régime prône une alimentation de qualité et respectueuse de l’environnement.

    Cette nouvelle tendance, qui au final n’en n’est pas vraiment une, nous vient tout droit des Etats-Unis. Bien moins contraignant que le régime végétarien, c’est une façon de tendre vers une alimentation meilleure, plus en harmonie avec la nature et notre environnement, tout en continuant à consommer des protéines animales. Il n’y a donc aucun interdit! On mange tout ce que l’on veut en choisissant cependant la qualité à la quantité.

    Si vous avez une une alimentation riche en fruits et légumes de saison, si vous consommez de la viande (surtout blanche) 1 à 2 fois par semaine et du poisson dans les même proportions, alors un flexitarien sommeille déjà en vous! L’idéal étant de varier son alimentation, de maximiser la présence de légumes entiers, fruits frais, fruits secs, oléagineux, légumineuses et céréales.

    Les avantages…

    Pour commencer, le régime flexitarien aide à prévenir de nombreuses maladies telles que l’hypercholestérolémie, le diabète, l’hypertension et les troubles cardio-vasculaires mais plus généralement, il évite les carences, il est sans contraintes et aide à préserver notre environnement. Une sorte de tout en un !

    Les inconvénients…

    Le régime flexitarien nécessite de faire des courses plus régulièrement mais surtout de cuisiner d’avantage. D’ailleurs, je vous en ai déjà parlé par ici ! Certains diront également que consommer local et de meilleur qualité suppose aussi un certain coût financier. Disons que je préfère manger moins mais mieux plutôt que l’inverse ! Au final, on s’y retrouve pas mal côté finance.

    Du coup, rien de vraiment contraignant, lorsque l’on essaie d’améliorer son hygiène de vie ! Du coup, le régime flexitarien ça vous parle ou pas du tout ?

    EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

  • l'hebdo du mag #2 blog lifestyle avignon le mag à lire

    L’hebdo du Mag #2

    #1 – Histoire de marquer le coup, petit aperçu du DIY réalisé pour la Saint Valentin ! Il vous suffit…

    Lifestyle
    / 18 février 2018
  • L’hebdo du Mag #1

    #1 – Gros coup de coeur pour l’une des séries du moment sur Netflix, une série espagnole : La Casa…

    Lifestyle
    / 11 février 2018