Follow:
Lifestyle

Et si on voyageait aussi en bus ?

Non, je ne vous apprends rien de nouveau aujourd’hui mais je suis complètement dingue de voyages. Parcourir le monde entier ou simplement la région d’à côté, découvrir, s’enrichir, déambuler, savourer et profiter – je n’aurai jamais assez de mots pour décrire à quel point j’aime ce sentiment-là !

Généralement, on prend l’avion et en quelques heures ou presque, on se retrouve au bout du monde, on prend le train pour traverser la France et respecter un peu plus notre environnement, le bateau pour aller de villes en îles et se détendre mais cette fois-ci, j’ai une nouvelle lubie, j’ai décidé de voyager en bus.

J’ai récemment eu quelques échos très positifs sur le sujet. Qu’on se le dise, qui dit voyager en bus, dit prix mini mini ! Et ce n’est pas le seul point positif  : désormais la plupart des compagnies proposent aussi le wifi gratuit à bord quelque soit le pays traversé, des prises électriques gratuites à chaque rangée et des sièges plutôt confortables ! Le seul point négatif qui me retient encore, c’est le temps de trajet puisque pour vous donner une idée, il faut environ 7 heures pour faire Marseille – Milan.

Sinon, au départ de Marseille, de la région ou des alentours (Aix-en-Provence, Nîmes, Nice, Montpellier…), vous pouvez, en fouillant un peu sur le web, découvrir que vous avez la possibilité, par exemple, de voyager à destination de:

Milan : la belle lombarde, la ville recèle de trésors inattendus souvent trop peu connus des touristes. Partager le mode de vie à la milanaise : faire du shopping, soutenir le Milan AC, parcourir les galeries d’art, découvrir une gastronomie variée, écouter un opéra de Verdi à la Scala…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Gênes : elle est l’une des plus grandes villes d’Europe. Un véritable dédale de ruelles qui s’ouvrent sur de jolies petites places où l’on peut admirer anciens palais & splendides églises. Les ruelles regorgent depuis toujours d’odeurs, de saveurs et de cultures différentes. Prenez de la hauteur pour admirer la ville !

Barcelone : la destination fétiche de l’été et sans aucun doute la ville où l’on est sur de ne jamais s’ennuyer. Découvrir les charmes de Gaudi, une architecture folle, déambuler sur la Rambla, piquer une tête en pleine journée, manger des tapas ou danser jusqu’au bout de la nuit… Barcelone, la ville ou tout est permis !

Lisbonne : la capitale la plus à l’ouest de l’Europe. Surnommée la ville aux sept collines, elle offre un patrimoine naturel & culturel riche et varié, une gastronomie délicieuse (goûtez au pasteis de nata !) ainsi qu’une chouette ambiance festive. Son climat, son fado et son téléphérique sauront vous persuader d’y passer quelques belles journées.

PI19265-hr

Lugano : la petite ville du Tessin, situé au cœur des montagnes suisses et au bord du lac, est la ville des parcs et des jardins fleuris, des villas et des édifices religieux. Le centre-ville historique et piéton permet de découvrir également de multiples édifices de style lombard.

La liste est encore longue ! Et vous, les voyages en bus, vous en pensez quoi ?!

A.P

Share on
Previous Post Next Post

Et si vous lisiez ?!

3 Comments

  • Reply The Crazy Soprane

    Je l’ai déjà fait, pour une question de budget. C’est pas ce que je préfère notamment à cause du temps de trajet, pour moi qui suis impatiente, c’est vraiment un sacrifice. Donc quand j’ai des sous c’est l’avio, quand je n’en ai pas c’est le bus :

    24 août 2014 at 8 h 30 min
  • Reply Mélissa

    Je voyage en bus depuis… mes débuts ! Je n’ai pris l’avion pour la première fois qu’il y a deux ans, sinon j’étais une grande adepte du bus (moche, inconfortable, pas pratique, mais cheap). Pour le boulot, je voyage en train. Mais dès que je prévois ma prochaine aventure, le premier moyen de transport qui me vient, c’est le bus ! Surtout que j’ai « découvert » une nouvelle compagnie qui est franchement pas mal (sympa, confortable, pratique, ET CHEAP). Le temps trajet en général je le « rentabilise » en voyageant de nuit (pour Lille-Londres ou Lille-Amsterdam, par exemple).
    Je n’ai pas encore testé le bus pour descendre en dessous de la capitale… Mon dernier long voyage, c’était Lille-Barcelone, 28h de bus. A la fin j’aurais arraché les yeux de la tête de tous mes camarades…

    24 août 2014 at 9 h 00 min
  • Reply flou

    quand j’étais étudiante, je voyageais souvent avec eurolines, direction l’italie. les prix étaient imbattables, mais le confort pas super: peu de pauses et une vitesse parfois excessive à mon gout… j’ai arrété le jour où notre chauffeur s’est fait arrété à 130km/h dans un tunnel où la vitesse était bien plus limitée… à l’époque, les tarifs jeunes sncf rivalisaient sans problème, mais maintenant que je me fais vieille (!) l’idée du bus me titille à nouveau… on m’a parlé des transports id-bus, je dois encore étudier la question plus à fond…

    25 août 2014 at 21 h 25 min
  • Leave a Reply